12 septembre 2005

L'inspiration artistique nocturne

Moi artiste ? Jamais de la vie. Je me souviens encore quand j'étais au cégep et que je me suis fait une gang d'amies étudiantes en graphisme, lorsque l'une d'elles de me dire quelque chose comme "Je suis fatiguée, je me suis levée à 2h cette nuit pour aller écrire une de mes idées et pour travailler sur mon ébauche de travail pour le cours typo". Je me souviens de l'avoir regardée de mes grands yeux ronds et de la traiter de folle pour faire quelque chose de pareil. Jamais dans ma vie il ne m'était venu à l'idée de me lever la nuit pour aller travailler sur un problème de chimie, dans ma tête ça ne faisait aucun sens; la nuit c'est fait pour dormir, se reposer, récupérer. Peu à peu, avec les années je me suis remis à penser à ça. Loin d'être devenu artiste, je me rends compte que le cerveau, même s'il est au repos, travaille mauditement fort quand il dort. Je crois que lorsque j'aurai un set de chambre convenable (qui inclus une table de chevet) je poserai un crayon et un papier dessus pour écrire ce qui me passe par la tête quand je dors. J'avoue avoir déjà eu des idées géniales et ne plus m'en souvenir à mon réveil, ce qui est pas mal plate. Par contre le lit n'est pas le seul endroit de grandes réflexions, ma douche est particulièrement intéressante aussi. L'idée est aussi bonne de toujours avoir un crayon sur soi, c'est pratique, c'est tout. Pour n'importe quoi, une signature, coller un mot dans la vitre d'une auto, faire des grafitis dans le Monstre à La Ronde. Le problème c'est qu'un crayon est si vite perdu... tu l'as dans tes poche, et pouf, le lendemain n'a pas plus ! Je soupçonne de petits lutins de venir les voler la nuit, mais si je me lève pour écrire maintenant...

2 commentaires:

Maelstrom a dit...

As-tu eu récemment des inspirations nocturnes pour des menus déroulants en CSS? ;)

Maxime a dit...

Le papier et le crayon dans la douche? Aussi efficace qu'un séchoir sous la douche, j'imagine ... ;)

Je crois, qu'un peu comme tout le monde, je pourrais écrire des romans et poèmes avant de m'endormir. C'est là que mon imaginatio net cervrau travaille le mieux!