12 octobre 2005

L'attention animale

J'ai remarqué ça depuis quelques temps. Un animal de compagnie ça peut alimenter des conversations pendant des heures et des heures sans qu'on s'en lasse. Faut quand même avouer que c'est pratique quand on a rien à dire. Sans vouloir vraiment signifier qu'on a rien à se dire, ça arrive souvent quand je vais chez mes parents de parler de Mignon (mon chat), Whisky (le chat de ma mère) ou encore Starsky (le chat de ma soeur). En fait ça permet de remplir les blancs et de repartir sur un autre sujet un peu plus tard car en parlant de quelque chose que l'un de nos petits animaux ça nous fait penser à autre chose, et une fois le sujet épuisé, on en revient au chat : "Ah le mien est rendu fou, il saute sur les murs. Je te jure, je suis assis en train d'écrire un message pour mon blog, et la il saute sur le cadre de porte et se laisse glisser jusqu'en bas. Je sais pas ce qu'il peut bien penser, peut-être croit-il que s'il avait encore des griffes il pourrait toucher le plafond ?" Je me souviens que ça m'a parfois beaucoup aidé dans un moment de gêne, quand j'avais rien à dire parce que j'étais timide et qu'une fille particulièrement intéressante se trouvait à mes côtés : "Ahhh elle est cute Cappucine, mais j'en aurai pas de chien moi, je trouve que ça fini toujours par sentir le chien mouillé dans une maison." En plus ça bave pis ça besoin d'être promené, mais ça je ne lui ai pas dit. Remarque que c'est un bon moyen de rencontrer du monde ; tu vas promener ton chien dans le parc et tu peux faire des rencontres suprenantes, comme dans les films. Plus besoin de Réseau Contact ou Télématch, c'est tu pas merveilleux ?


Remarquez les orteils à gauche, ce sont les miens, qui sont si "Mignons" eux aussi ;-)

1 commentaire:

Maelstrom a dit...

"check, check! Check le chat! Yé fou!"