06 novembre 2005

Porcelets, porcs, cochons et autres animaux de la même espèce

La propreté vous connaissez ? Vous savez, ce qui fait en sorte qu'il peut être agréable de se promener dans les parcs, sur les trottoirs, dans les rues d'une ville. Eh bien je dois vous dire que pour certains, le mot propreté c'est comme du chinois. Ne faisant pas allusion au quartier chinois, boulevard Saint-Laurent, qui a malheureusement l'air d'un dépotoir urbain, mais plutôt au manque de propreté et de civisme de ces personnes pour qui le respect du bien public n'est rien. J'étais sur l'autoroute l'autre jour, quand je vis un espèce de gros cochon, non pas aux abords de la route en train de brouter paisiblement, mais dans son automobile devant moi, qui d'un geste "garocha" une bouteille de plastique dans le gazon. Chose encore plus fréquente, des fumeurs, qui au lieu d'utiliser le cendrier de leur voiture ou les poubelles publiques, expulse leurs batonets de cancer, sur la route, dans les pelouses, sur les trottoirs. Ça m'exaspère ! Non mais qu'est-ce qu'aurait l'air le monde si tous se débarassaient de leur marde de cette façon là ? D'autre part , la majorité des gens sont propres, la preuve : les poubelles de la rue Sainte-Catherine à Montréal débordent, et la dessus la ville a du chemin à faire pour rendre son artère commerciale un peu plus décente. En fait, je me plains des irréductibles cochons. Pourtant ce n'est pas difficile de garder sa bouteille dans sa main le temps de croiser une corbeille, ou de simplement la mettre dans une poche et de la jeter une fois rendu à la maison. Le sujet de mon message m'est venu peu après l'événement de la bouteille sur l'autoroute, une fois dans le vestiaire de l'école primaire où je joue au badminton le jeudi soir. Même son de cloche ici, des détritus, des vêtements oubliés jonchent le sol. Je n'ai pas vu la cours d'école, mais je n'ose l'imaginer. Et là je me suis dit : l'enseignement de la propreté ne devrait-il pas passer par ici d'abord ? Au primaire peut-être pas, mais plus tard dans l'éducation. Je ne dis pas qu'il devrait exister un cours "propreté 436" mais peut-être un cours de civisme, de droit ou quelque chose comme ça devrait-il être de mise, car tout le monde sait que nul n'est censé ignorer la loi, mais encore faut-il la connaître.

3 commentaires:

Catherine a dit...

Pourquoi remettre encore et toujours tout sur le dos de l'école? Tout ne s'apprend pas à l'école. Ne serait-ce pas aux parents d'éduquer leurs enfants? Oui, il y a certainement un petit bout de chemin qui se fait à l'école (même au primaire), mais à mon avis, un "enseignement" de la propreté devrait se faire à la maison.

Maelstrom a dit...

Quoi, tu veux pas encore plus de responsabilités Cath? ;P

Le problème, c'est qu'on entend trop parler de "liberté de..." et non plus de "devoir de...". Plus ça va, plus les gens justifient tous leurs comportements sous le couvert du droit à la liberté, plus aucune nécessité de faire preuve d'un peu de jugement dans nos actes.

De plus, avec notre société où le soucis de performance et de réalisation de soi passe par la vie professionnelle, le temps que les parents accordent à leurs enfants diminue. Ils travaillent de 8 à 5, se tape le trafic pour arriver à 18h00, faire le souper, manger, et c'est le temps de se coucher parce que le lendemain il faut se lever à 6h00 a.m.

Les enfants sont de plus en plus laissés à eux-même, ou à une gardienne qui a à peine 2 ans de plus que l'enfant. Il manque d'encadrement, et la notion de respect disparaît.

Et d'un autre côté, l'éducation n'est pas une notion valorisante quand t'es au secondaire, exceller à l'école, c'est pas à la mode à cette époque, alors même s'il y avait un cours de "propreté 436", ça ne changerait rien parce que ça deviendrait qu'un cours de plus pour les ados sur lequel se plaindre.

Une suggestion? J'en n'ai pas, et de toute façon, faut que je parte!!

Anonyme a dit...

salut en passant je sais très bien que on est en 2008 et que ce message date de 2005 alors que surement que personne le lira mais sa me fait rien... jveux donner mon avi pareil.

J'ai trouvé cet article en cherchant tout simplement sur google "espèce de gros cochon" [et lol je sais pas pourquoi je cherchais sa ^^] et google a fait du bon travail parce que c'est vrai que c'est des espèce de gros cochon ceux qui balance leur chose de cigarette à terre [déjà qui nous empoisonne avec leur odeur et leur fummé, il faudrait aussi qu'il nous détruise notre planète].

Voila c'est tout.