20 janvier 2007

L'art de se faire prendre

Pour ce premier billet de 2007, après plus d'un mois depuis le dernier, je veux vous faire part chers lecteurs assidus (j'aimerais bien savoir qui suit de façon régulière mon blogue ?... j'ai beaucoup de visiteurs dus à mes remèdes de grand-mère, mais sinon peu de régulier. SVP si voulez lisez ce blogue de façon régulière, écrivez moi donc un commentaire pour vous faire connaître, merci)

Bon, où en étais-je ? Ah oui, je veux vous faire part des mésaventures que mon blogue m'a apportées dans les dernières semaines. Comme je l'ai déjà écrit, Geneviève Lecours s'est présentée chez Cyber pour me demander de retirer sa photo de mon blogue. Plus grave encore, il y a une semaine, je recevais une lettre d'avocat (par courrier ordinaire et recommandé) me mettant en demeure de me rétracter et/ou de retirer des propos vexatoires (pas fins) que j'ai tenus à propos d'une personne (dont je tairai évidemment le nom et dont je retirerai le nom des commentaires si certains tentaient de deviner) sur mon blogue. Évidemment, aussitôt la lettre reçue, aussitôt fait. Mais coudonc, suis-je le seul à se faire prendre de la sorte? Mon blogue est-il victime de sa popularité? Ok, j'avoue avoir couru un peu après en nommant explicitement les personnes dont il est question, et comme mon blogue est plutôt bien positionné dans les engins de recherche à cause des inscriptions dans des répertoires et des commentaires que je laisse ça et là sur la toile, ça n'a pas aidé (ou ça a aidé, selon la façon de voir les choses.) Tout ça pour dire que je vais probablement inventer des noms lorsque viendra le temps de parler en mal de gens. Disons que je n'ai pas tellement envie d'avoir des démêlés avec la justice et devoir mettre de l'argent la dessus. En tout cas, si jamais une autre personne se sentait lésée, je vous prie de m'écrire un courriel. J'ai effectivement ajouté mon adresse de courriel sur mon blogue (à droite, sous mon profil) car il semblait auparavant plus facile de me rejoindre avec l'adresse postale de Cyber Génération que de toute autre manière. Maintenant que mon courriel est diponible, SVP utilisez-le, ça ira beaucoup plus vite que par la poste et ça évitera bien des problèmes.

6 commentaires:

MatP a dit...

Haha
Méchant garçon!

Missmckenzie a dit...

Était-ce contre le resto où tu avais mal mangé?

Moi aussi j'ai eu un problème avec mon blogue, mais finalement tout s'est réglé pour le mieux. Ça été une tempête dans un verre d'eau avec qqn qui voulait se faire du capital politique sur mon dos. :/

MatP a dit...

C'est sûr qu'en citant le nom explicitement, si la personne en question cherche son nom dans Google une fois de temps en temps, c'est facile de tomber sur le blogue de quelqu'un qui parle de nous, à moins d'être quelqu'un de très connu et qu'il y aille des milliers de pages qui nous soient dédiées (comme dans mon cas :p)!

Catherine a dit...

Pour ta question du départ: moi, moi j'suis toujours fidèle à ton blog!

Je n'écris peut-être plus sur mon blog (pour l'instant), mais je prends toujours le temps te lire.

Lui-là a dit...

Au lieu de parler en mal de quelqu'un, ça serait pas mieux de juste ne pas en parler ? En l'ignorant, au moins, vous ne lui faite pas de la publicité.

Hélie a dit...

moi aussi je réponds à la question de départ (oui, bon, je n'étais pas venue depuis quelques mois... mais reprise des bonnes habitudes oblige !): je suis une fidèle de ton blogue moi aussi !