02 juin 2006

Le mondial

Je ne parlerai pas ici de la Coupe du monde de foot, mais bien du Festival Mondial de la bière qui a lieu présentement à la gare Windsor de Montréal. Donc hier, après m'être fait larguer à la dernière minute par deux collègues de travail qui devaient m'accompagner (Mathieu Gervais et Francis Desjardins, ça fait du bien de les nommer) , je me suis rendu au Mondial afin de déguster plusieurs bières issues principalement de micro-brasseries québécoises, mais aussi de par le monde. J'y ai goûté :
  1. Brasserie Moosehead - Moosehead
    Une petite blonde légère pour commencer, je l'ai trouvée rafraichissante, avec un goût assez prononcé de céréale.
  2. Brasserie Le Lion d'or - Bishop's best bitter
    Excellente bière qui m'a beaucoup surpris. Sur l'étiquette on la décrit comme une bière très houblonnée et dotée d'une amertume qui s'éternise. Ayant lu un peu sur le sujet, je sais déjà qu'une bière fortement houblonnée est habituellement assez amère. Par contre, je n'ai jamais pus faire moi même l'observation de bière particulièrement amère ou sinon houblonnée. Avec la Bishop's best je pense que j'ai vraiment goûté et senti ce qu'est le houblon. Quand on sent la bière, elle a vraiment une odeur de fleur, comme si on sentait une rose, un lias, un muget. Quand on la boit, on ne goût pas la fleur comme tel, mais plutôt une amertume qui reste dans la bouche longtemps après avoir avalé la gorgée (ça peut se compter en minutes.)
  3. Brasserie La Barberie - Complice ambrée aux fleurs de surrau
    Je n'ai pas particulièrement été impressionné par cette bière. Goût sucré, mais sans plus.
  4. Brasserie Mc Auslan - St-ambroise noire à l'avoine
    Bonne bière noire, le goût de torréfaction n'est pas tellement présent dans mes souvenirs, elle semble moins épaisse et onctueuse qu'une Guinness.
  5. Brasserie Pilsner Urquell - Pilsner Urquell
    Dans le livre de la bière que j'ai reçu Noël dernier, on parlait de la Pilsner Urquell comme étant la bière Pilsner originale. Je crois qu'il s'agit d'une bonne bière blonde, mais qui n'est pas très corsée.
  6. Brasserie Brutopia - Ginger beer
    À ne pas confondre avec le Ginger Ale, cette bière goûte vraiment le gingembre. Avant de la commander, j'ai posé la question suivante au barman : "Est-ce que ça goûte comme le gingembre quand on va dans un restaurant de sushi, un peu un goût de savon ?" Et lui de me répondre avant que ma phrase soit terminée : "Oh nonnnnn!" En tout cas, tout ça pour dire qu'elle goûte bel et bien le gingembre, le goût de savon et tout.
  7. Brasserie artisanale Dieu du ciel! - Königsberg
    L'une des deux bières officielles de la 13ième édition du Mondial de la bière, l'autre étant l'Armûre de la brasserie Le Grimoire. J'ai eu droit au dernier verre la soirée, le cask étant pratiquement vide lorsque j'ai commandé mon verre. Je dois dire que j'ai été légèrement déçu, disons que la barre est plutôt haute quand on parle du Dieu du Ciel! Cette bière manquait d'épice, de piquant, d'un petit quelque chose qui fait que la bière du Dieu n'est pas comme les autres. Elle n'avait pas par exemple, l'originalité d'une Saugrenue, ou la gaité d'une Solstice d'été.
Ce fut donc une bonne soirée, à boire de la bonne bière.

2 commentaires:

Maelstrom a dit...

T'as gaspillé 2 coupons pour prendre de la Moosehead? Ça va pas la tête?

Et la St-Ambroise noire, je la trouve très bonne, elle est plus gouteuse que la Guiness à mon avis, le goût de l'avoine, sans aucun doute.

De mon côté, je me suis concentré sur des bières qu'on retrouve seulement dans les microbrasserie, rien qu'on peut vraiment trouvé en dépanneur.

En passant, le lion d'or, c'est à Lennox ça! Tout près de Sherby.

Guillaume Meunier a dit...

Personnelement j'ai été franchement décu de la sélection de cette année. Il n'y avait que des bières de la francophonie, et encore là! Aucune (ou presque) biere anglaise, allemande, autrichienne?

Des kiosque de la banque laurentiennes...

Entk...

J'ai bien aimé la Lion d'or aux bleuets, vraiment très surprennant... arome prononcé de bleuets, gout de malt et de céréale ultra froide et très rafraichissante, avec un subtil arrière gout de bleuets, c'tais malade !

Ensutie La Noire-Soeur était super bonne, une noire qui décent bien, c'est rare. Café très prononcé pour l'odeur et le gout, avec un final de chocolat noir.

J'ai essayer aussi une blanche du Dieu du Ciel. Enfin, je dis blanche, car théoriquemebnt c'est ce qu'elle est, mais elle étauit rosée. Elle etait très spéciale, j'ai bien aimé, totue en finesse et en subtilité d'arrière gout que j'étais pas vraiment capable d'identifier... Chapeau.