16 janvier 2006

Histoire de fin de semaine

Je n'ai pas tellement de grands sujets philosophique à raconter et je n'ai pas tellement la tête à ça, et comme je me sens un peu coupable de ne rien avoir posté depuis quelque temps voici l'histoire de mon weekend du 14 et 15 janvier 2006. Selon nos plans, nous devions nous lever (tôt ?) pour aller magasiner et éviter un bain de foule. Erreur, il fait un temps de cul, le temps le plus propice au magasinage. Quoi qu'il en soit et n'ayant peur de rien, nous nous rendons à la Place Rosemère, le centre commercial le plus près qui abrite un Mexx, car à Noël j'ai reçu un certificat cadeau de 75$ à cet endroit. J'ai fait d'ailleurs de beaux achats, une chemise, un chandail et un sous vêtement de Noël de bébé (Nathalie a pris la taille que notre bébé aura lorsque ce sera Noël l'an prochain, malgré que ma mère m'a dit que ça allait être trop petit). Nous sommes arrêté à la foire alimentaire où il y avait foule et avons grignoté quelques sushis. Après nous sommes allés aux Galeries Lanaudières, près des autoroutes 40 et 640 à Lachenaie, pour visiter le magasin Thyme Maternité où nous nous sommes fait expliqués comment fonctionne le linge de maternité et où nous avons constaté la laideur chronique des vêtements de maternité. Ensuite nous avons visité le Mexx encore une fois et je me suis acheté une chemise (encore, même si je n'aime pas les repasser) que je n'avais pas trouvée dans la bonne taille à Rosemère. Avec tout ce linge là, je vais être beau comme un camion ! En rafale : Achat du CD de Thomas Fersen - Qu4tre chez Future Shop, visite chez mes parents, léger souper, soirée TV et dodo.

Dimanche matin, Mignon, Philippe et Nathalie,
Ont constaté que Noël est fini,
Alors Philippe a dit,
Qu'est-ce qu'on fait aujourd'hui ?
Puisque c'est comme ça nous ferons du ménage

Eh oui, il était temps ! Les décorations de Noël éparpillées partout, le sapin à moitié défait, la guirlande au dessus des armoires de la cuisine. Je dois dire un gros bravo à Nathalie qui a réussi à mettre aux vidanges tout un tas de trucs qui était devenus inutiles. Moi je me suis occupé de la balayeuse et de la réorganisation du locker (débarras en français ?) Je suis vraiment satisfait du résultat ! En plus le débarras est mieux organisé (ça circule mieux) ! Nous avons fini ça en écoutant un bon vieux Hercule Poirot sur VHS.

1 commentaire:

Maelstrom a dit...

Wow, une vie remplie de rebondissements!